AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Serpy VS Gryffy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

☞ mpmw's fish
☞ mpmw's fish
COURRIERS : 58
INSCRIT(E) LE : 27/08/2012
AVATAR : Alex Evans

MessageSujet: Serpy VS Gryffy   Mer 19 Sep - 19:25


Pour la première fois depuis des mois, Alix retrouvait sa maison. Il était enfin de retour à Montréal. Après avoir pris le temps d'admirer les moindres détails de la façade extérieur de la bâtisse, le jeune homme passa la porte d'entrée. Rien n'avait changé. En arrivant au niveau du bureau de son père, Alix savait qu'il verrait ses parents. C'est donc plein d'espoir qu'il pénétra dans la pièce. Soudain, quelque chose le fit s'arrêter net dans sa lancée. Rosalie et Harmony, les deux vert et argent. Ces dernières le regardaient d'un œil moqueur, un sourire narquois aux lèvres. Les yeux de l'adolescent devinrent aussi ronds que des billes. Que pouvaient-elles bien faire chez lui? Comment avaient-elles pu trouver sa maison ? Après tout, ils étaient au Canada maintenant. Quelque chose clochait. Il s'approcha des deux intruses, prêt à sortir sa baguette au moindre danger. Les jeunes filles, elles, restaient parfaitement immobiles. Un bruit sourd retentit. D'un seul coup, Alix se retrouva projeté dans une salle de classe. Sa tête venait de tout évidence de taper contre la table à laquelle il était assis. Autour de lui, quelques élèves dormaient, d'autres dessinaient sur leurs parchemins, et quelques rares passionnés écoutaient le cour. Vous l'aurez compris, le canadien assistait au plus soporifique des cours: l'histoire de la magie ! Ce n'était pas la première fois qu'il s'endormait pendant cette heure. Cependant, aujourd'hui, son rêve était vraiment étrange.
Les minutes passaient à une lenteur déprimante. Après dix minutes de souffrances, le cours s'acheva enfin. C'est donc un tas d'élèves blasés et endormis qui se répandit dans les couloirs. Alix regardait sans grande attention les gens qui passaient. Il reconnut Gilliane à qui il fit un signe de tête en guise de salut. A quelques pas de la Gryffondor se trouvaient les deux pestes que le jeune homme avait vu en rêve quelques minutes auparavant: Harmony et Rosalie, le duo de chiotte... Euh... Pardon, de CHOQUE de Serpentard. Contrairement à d'habitude, Alix ne prit même pas le temps de s'attarder à se chamailler avec ses deux ennemies. Il ne voulait qu'une chose, sortir prendre l'air pour pouvoir se réveiller un peu.
Malheureusement pour lui, tout ne se passa pas comme prévu. En effet, Gilliane, qui avait aperçu son signe de tête venait à présent vers lui, les Serconnasses aux talons. Magnifique ! Bien que le fait de voir sa compatriote de maison ne le dérangeait absolument pas, devoir se confronter au tandem de cruche ne l'enchantait pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☞ mpmw's fish
☞ mpmw's fish
COURRIERS : 167
INSCRIT(E) LE : 06/06/2012
AVATAR : Debby Ryan

MessageSujet: Re: Serpy VS Gryffy   Sam 22 Sep - 13:35

Le cours d’Histoire de la Magie était le plus ennuyeux du monde, et tout le monde le savait. Pourtant les emplois du temps étaient tels que ces cours étaient placé aux pires heures qui puissent exister : la première heure, la dernière, et l’heure de la digestion. Aujourd’hui, le cours était placé après le déjeuner, et à cette heure-ci, le pourcentage d’élèves somnolant dépassait les 80 %. Je n’avais pas l’habitude de m’endormir en cours, même dans les cours le plus soporifiques, mais je devais avouer qu’aujourd’hui n’avait pas été une journée facile. Aucun de nos cours n’avait été en commun avec les Serdaigle, et je n’avais pas pu voir Winnie. De plus, nous n’avions pas eu potions, et je n’avais pas pu me défouler en allant sur le terrain de Quidditch car j’avais passé l’heure du déjeuner à la bibliothèque, pour peaufiner un devoir d’Astronomie pour le soir-même. Résultat : j’avais fait tous mes devoirs, ils étaient parfaitement parfait, mais ma vie sociale s’était limitée à dire bonjour à Harmony au petit déjeuner, et à m’être assise à côté d’elle en cours d’histoire de la magie. Le professeur fantôme parlait d’une sempiternelle guerre entre gobelins et sorciers, et la seule chose qui m’intéressait était que ce cours finisse pour que je puisse enfin parler avec Winnie. J’avais fini la lettre que je devais envoyer à Ethan, mais je voulais un autre avis féminin. Je ne pouvais pas demander à Harmony, elle allait encore me faire une scène comme quoi ce que je faisais était immoral. Winnie, au moins, elle comprenait mes motivations.
Comme je le disais, je n’avais absolument aucune envie de suivre ce cours aujourd’hui, surtout que le livre avait le mérite de tout expliquer, même si les explications laissaient à désirer trois fois sur quatre. Je passai le premier quart d’heure du cours à méditer sur la condition humaine, ne trouvant rien d’autre à faire que de m’imaginer un dialogue intérieur entre un pro-Voldemort et un pro-Harry Potter. Alors que j’étais en pleine bataille mentale entre les deux personnages imaginaires, mon regard capta une image très intéressante. Vraiment très intéressante. Figurez-vous que le petit canadien Gryffondor s’était endormi, la tête retenu par la paume de sa main, le coude sur la table. La vision de lui dormant en cours était plutôt banale, mais la position dans laquelle il s’était endormi était assez amusante. Je donnai un coup de coude à Harmony, pour qu’elle regarde d’elle-même. Elle aussi avait besoin d’un petit remontant. Je restai bloqué sur Cleaver un petit bout de temps, puis réalisant ce que je faisais, je me reconcentrais sur mon cours, espérant que personne n’avait remarqué mon regard insistant sur le canadien. Les gens lançaient parfois de ses rumeurs, je vous jure…
Non mais sérieusement, en sortant de ce cours, j’envoie une lettre au directeur pour qu’il me dispense de suivre ces cours. J’avais d’assez bonnes notes pour ça, et si je prenais une autre matière pour la remplacer, il ne pouvait pas refuser cette offre, si ? Je fus stoppé dans mes pensées par un léger bruit qui venait de derrière moi, à quelques tables de là où j'étais assise. Cleaver s’était réveillé en sursaut. Visiblement, son coude l’avait lâché. Il s’était littéralement effondré sur sa table, et semblait revenir d’un cauchemar pour le moins atroce. Sa tête était tellement excellente que je ne pus m’empêcher de pouffer comme une idiote, en essayant toutefois, de le faire le plus discrètement possible. Une fois ma crise de rire calmée, je jetai un coup d’œil autour de moi. Ouf ! Personne n’avait rien vu.
La cloche annonçant la fin du cours retentit au bout de dix interminables minutes. Enfin, j’allais pouvoir rejoindre les Serdaigle ! J’allais enfin pouvoir voir Winnie. Mais un autre événement retint mon attention. Décidemment, pour un cours connu de tous comme ennuyeux, beaucoup de choses piquaient ma curiosité. Je retins Harmony par le poignet, malgré son regard noir, je ne la lâchai pas. Je savais qu’elle voulait sortir le plus vite possible de cette salle de classe, mais ça en valait le détour. Je lançai un petit « Suis-moi. », et m’approchai de Gilliane et du canadien. Les stoppant net dans leur conversation beaucoup trop Gryffondorienne et banale à mon goût, je lançai : « Alors Cleaver, on a des heures de sommeil à rattraper ? Qu'as-tu donc fait cette nuit pour être dans un si pitoyable état ? » Le tout accompagné d’un charmant sourire en coin digne de Salazar Serpentard. Vous l’aurez compris, mon intervention ne présageait rien de bon. Et avec Harmony à mes côtés, la bataille risquait d’être explosive…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☞ mpmw's fish
☞ mpmw's fish
COURRIERS : 119
INSCRIT(E) LE : 26/06/2012
AVATAR : Lily Collins

MessageSujet: Re: Serpy VS Gryffy   Dim 30 Sep - 17:31

Le cours d’histoire de la magie aurait pu être passionnant … Si seulement le pauvre être ennuyeux , amolli et penché sur son livre tentant de discerner avec ses grosses lunettes ce qu’il y’avait écrit … N’était pas leur professeur.
Alors que les serpents et les gryffondor s’opposaient constamment à chaque cours … Ce cour là faisait exception. La rivalité était mise à part pour permettre à tous les élèves de dormir – ou comme en ce moment digérer.
Devant Gilliane, Alix s’effondra sur sa table. Bien entendu, ce fut la distraction du moment. Et la jeune fille aurait bien rit si Rosalie n’avait pas pouffé de rire.
Elle pensa alors à un mauvais coup sympa à lui faire … Elle sortit sa baguette pour lancer un Aguamenti , mais ce qui leur servait de professeur la regarda à ce moment.
Eh mince ! Il ne pouvait pas rester coller dans son livre ?
Tant pis, elle trouverait un autre moment pour tremper Rosalie.
Gilliane pensa à son cours de soin aux créatures magiques. Elle avait hâte d'y être ... Si seulement la direction avait enfin l'intelligence de remplacer ce cours ennuyeux par celui de soin aux créatures ! ... M'enfin.
Après de longues et interminables minutes de réflexions - ennuyeuse ou amusantes - puis de plus longues minutes encore à suivre l'aiguille des secondes suivre son parcours sur l'horloge au mur ...
« DRIIIIIIIIIIING »
Oh sonnerie libératrice ! Enfin, la fin du calvaire ! Si l’on ne comptait pas les élèves se réveillant, les autres – dont Gilliane faisait partie – se levèrent en moins d’une demi seconde pour sortir comme si la peste les menaçaient.
En sortant, la jeune rousse aperçue Alix qui lui faisait un signe de la tête. Et se rappela donc qu’ils avaient parler d’une sortie au pré-au-lard, de passer faire les boutiques, boire un verre …
Enfin avoir une vie en dehors de Poudlard, quoi.
Gilliane alla donc d’un pas nonchalant vers Alix. A sa vue, celui-ci prit un air curieux : il avait presque l’air dégoûté … Eh bien. Ca promettait. Qu’est ce que j’ai encore bien pu faire ?! – se demanda t-elle sous l’air renfrogné de son ami.
Alors que Gilliane se planta devant le gryffondor, celui-ci fit un signe de tête au dessus d’elle.
Elle se retourna donc pour voir arriver, dans leur magnificence … Ahem. Dans leur … Non, ça ne pouvait pas se décrire sans ironie. Donc oui, dans leur magnificence le duo le plus connu des serpentard. La peste et Rosalie !
Les deux camarades échangèrent un regard où se mêlaient rire et désespoir. Ils ne pouvaient pas parler sans qu’elles s’emmêlent ?
« Alors Cleaver, on a des heures de sommeil à rattraper ? Qu'as-tu donc fait cette nuit pour être dans un si pitoyable état ? »
Gilliane, un rire contenue dans la gorge , lui répondit :
« Hey, Kyle ! Depuis quand as-tu si peu de vie sociale que tu es obligée de traîner Hunt derrière toi et de venir nous voir ? »
En fait, cette nuit là, les deux gryffondor s’était improvisé une petite sortie en cachette aux trois balais. Et vue la tête de son ami, il avait faillit lâcher le morceau. Gilliane lui lâcha un coup de coude pour qu’il se réveille tout à fait, suivi d’un sourire pour se faire pardonner de son geste.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Serpy VS Gryffy   

Revenir en haut Aller en bas
 

Serpy VS Gryffy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAKE PEACE ; MAKE WIZARDRY :: Premier étage-