AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 «Bière qui coule amasse la foule.»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

☞ mpmw's fish
☞ mpmw's fish
COURRIERS : 98
INSCRIT(E) LE : 20/07/2012
AVATAR : Jamie Dornan

MessageSujet: «Bière qui coule amasse la foule.»   Mer 25 Juil - 20:12

« Bière qui coule amasse la foule !»


Le Chaudron Baveur était le lieu de bien des rencontres... Il avait beau être de renommée nationale, il y régnait une ambiance de convivialité qui plaisait beaucoup à Emrys. Assis à une table, dans un coin plus ou moins sombre du lieu, il restait spectateur de toute cette agitation qui se déroulait devant lui. Agitation à laquelle il avait pris part quelques années auparavant. Emrys se mit à fréquenter ce bar lorsqu'il atteint sa majorité. Il y fit des rencontres, pas toujours très pertinentes, et trouva réconfort en ces lieux. Emrys – à l'époque – était très tourmenté. Il ne pouvait passer à autre chose, il ne pouvait avancer tant que ses sœurs ne seraient plus à ses côtés. Cela était ridicule, car cela était définitif. Il avait donc pris l'habitude de venir ici, entre deux départs pour sillonner le monde, pour y noyer sa peine, dans l'alcool notamment.. Ce qu'il ignorait à l'époque, c'est que sa peine savait nager et qu'il mit du temps à pouvoir l'éradiquer efficacement. Il ignorait si cela était chose faite aujourd'hui, il ne préféra pas y penser. Il menait désormais une nouvelle vie, avec ses mauvais côtés, ses choses qu'il regrettait mais aussi avec ses bons aspects, ses aspects auxquels il aspirait plus jeune. Avant. Cela faisait plusieurs mois qu'Emrys n'avait osé remettre un pied ici. Non pas que cela lui rappelait de mauvaix souvenirs – car il faut dire qu'Emrys passa au Chaudron Baveur de biens grands moments avec de biens grandes personnes – mais cela lui remémorait surtout le Emrys d'avant, et il ne savait encore guère si cela était une bonne chose.
Il décida de ne pas trop réfléchir ce soir. A dire vrai, Emrys était venu pour une seule et bonne raison : quelqu'un. Il scrutait les alentours à la recherche d'un vieil ami, qu'il ne trouva pas. Il devait être occupé. Emrys ne comptait pas rentrer à la « maison » ce soir. Rien que le terme de « maison » lui donnait l'impression d’étouffer. Mais il fallait faire des efforts, pour plaire à Lyvia et pour se stabiliser – malgré le fait qu'il ne sache pas encore si c'est bel et bien ce qu'il souhaitait. Une sorcière, blonde et assurée vint à sa rencontre pour lui demander si elle pouvait emprunter la chaise devant lui. Il resta le regard pendu dans la vide avant de lui répondre, un sourire à l'appui : « Allez-y, je vous en prie. » Puis elle repartit avec la chaise, rejoindre un groupe d'amies semblait-t-il. Non, Emrys n'attendait personne et cela ne le dérangeait guère. Il n'avait encore passé commande, et espérait qu'un serveur – voire un certain serveur – daigne enfin lui demander ce qu'il désirait.

___________________________________________
« All those fairytales are full of sh*it... »
PRIORI INCANTATUM ϟ HOMINUM REVELIO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☞ mr. krabs
☞ mr. krabs
COURRIERS : 525
INSCRIT(E) LE : 18/05/2012
AVATAR : vinnie woolston

GAZETTE DU SORCIER
PATRONUS: un corbeau
EPOUVANTARD: une attaque de serpent
RELATIONS:

MessageSujet: Re: «Bière qui coule amasse la foule.»   Mer 5 Sep - 16:53

    Le Chaudron Baveur était un lieu de passage, point central entre le monde moldu et le monde magique à Londres. Cette auberge miteuse accueillait des voyageurs de toutes sortes, plus ou moins recommandables tout comme des familles venues faire leurs emplettes sur le Chemin de Traverse. On y buvait une très bonne Bièraubeurre mais on y dormait que d'un seul œil.

    Noam Blackburn aimait ce lieu autant qu'il le détestait. Il représentait pour lui une source de revenu, un lieu chaleureux et accueillant ainsi qu'une mine de souvenirs en compagnie de ses amis ou de clients farfelus. Il avait débarqué ici après ses ASPICS et, accoudé au comptoir, il avait longuement déblatérer sur cette fille qui l'avait détruit, sa famille qui était partie vivre outre-atlantique et sa nullité extrême jusqu'à ce que le patron l'embauche pour le faire taire. Le job que le gérant du Chaudron Baveur lui avait offert lui avait mit un peu de baume au cœur. I lui permit de passer des moments si extraordinaires et de rencontrer des gens si intéressants que parfois il ne regrettait pas de ne pas avoir pu faire d'études. Mais pourtant certains matins cet endroit lui donnait envie de vomir. Il le mettait fac à son échec et lorsqu'il s'imaginait moisir ici jusqu'à la fin de ses jours il résistait difficilement à briser quelques chaises. Pourtant voilà près de trois ans qu'il travaillait ici et jamais il n'avait cherché à quitter cet endroit et à améliorer son quotidien si ce n'est en s'embarquant dans une affaire de duels clandestins qui ne faisait que lui renvoyer de plus bel une mauvaise image de lui.

    Ce jour-là, pour une mystérieuse raison, le jeune brun était d'humeur plutôt légère ce qui ravissait les habitués qui étaient parfois fatigués de subir le pessimisme de leur serveur préféré. Il y avait du monde et Noam n'arrêtait pas de faire des allers-retours entre le bar et les tables des clients, s'arrêtant parfois quelques instants pour échanger quelques mots. Il n'avait pas remarqué parmi tout ce tohu-bohu qu'une personne qu'il connaissait bien s'était installée à une table un peu en retrait. C'est donc sans faire particulièrement attention au client qu'il vint lui demander ce qu'il désirait. Désolé pour l'attente ! Qu'est ce qui vous ferait plaisir ?


Spoiler:
 

___________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

«Bière qui coule amasse la foule.»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAKE PEACE ; MAKE WIZARDRY :: Cafés et restaurants-