AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 terminée ♦ Gabriel Aleksander Baxter ▬ dessine moi un mouton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

☞ mpmw's fish
☞ mpmw's fish
COURRIERS : 81
INSCRIT(E) LE : 25/06/2012
AVATAR : Robert pattinson

GAZETTE DU SORCIER
PATRONUS: paon
EPOUVANTARD: être au milieu d'une marée de sang, de corps inertes de ceux qu'il aime...
RELATIONS:

MessageSujet: terminée ♦ Gabriel Aleksander Baxter ▬ dessine moi un mouton    Lun 25 Juin - 10:52


Gabriel Aleksander Baxter

« Tu es tordu et torturé, ce n'est pas un défaut, c'est une force, ça fait de toi ce que tu es. »


Who you are

NOM COMPLET Baxter AGE 16 ans DATE DE NAISSANCE 14 février . LIEU DE NAISSANCE Londres NATIONALITÉ Anglaise ORIGINES Anglaise PROFESSION étudiant à Serdaigle ETUDES ET ECOLE Poudlard STATUT DU SANG ET FAMILLE Sang mélé. Baxter... Un nom très commun dans la prison d'Azkaban ou dans les archives de la Gazette du Sorcier. En effet, la famille qui fut jadis d'une lignée pure, fut aussi une famille de criminels assez populaires pour les nombreux crimes qu'ils avaient pu commettre. Encore aujourd'hui, les activités de la famille sont assez louches, mais personne ne possède de réelles preuves pour les mettre tous derrière les barreaux. Comme quoi leur méthode de camouflage semble bien fonctionner. Effectivement, le père de Gabriel et ses frères sont PDG d'un grand hôtel et du casino dans le même grand édifice et dont le passé est plus que noircis et mystérieux par les éléments qui semblent s'être envolés, ne laissant aucune trace. Marié à une femme hautaine et cruelle, qui ne semble pas accepter le fait qu'elle provienne de moldus, cette dernière n'a jamais voulu d'enfant, malgré le fait qu'elle apprécie tout de même Rose et Gabriel. Par contre, elle est loin de les considérer comme ses enfants... Dans le cas de Gabriel, il est plus un jeune homme qui a son respect vu son énorme potentiel et que son mari l'apprécie beaucoup et lui porte de grandes espérances, sans quoi elle ne manifesterait aucune attention. De toute façon, la relation entre la mère et les fils est inexistante et le fut toujours. Ils sont loin de manifester leur "amour" de la même façon que tout le monde, en général. ORIENTATION SEXUELLE hétéroDON OU CAPACITÉ //. GROUPE teach & learn AVATAR robert pattinson

Tell me about you

Si tu devais choisir
ArgentPouvoirEntourageTravail
Plutôt dragées surprises de Bertie Crochue ou Chocogrenouilles Chocogrenouilles, Gabriel a toujours adoré le chocolat, même si sa mère en achetait rarement car elle ne voulais pas que ses enfants soit obèse.
Le sortilège que tu utilises le plus:Locomotor
Tes jeux préférés
QuidditchEchec version sorcierLe duel de sorcier Bataille Explosive
Le prix que tu aimerais remporter
Prix du sourire le plus charmeurCoupe de QuidditchOrdre de MerlinVendeur de l'année
La relique de la mort qui t'intéresses le plus
Baguette de sureauPierre de résurectionCape d'invisibilité.
Ton patronus Personne n'a jamais vu de paon aussi majestueux et fier que celui du patronus de Gabriel Aleksander Baxter. De son élégance hors du commun, il captive et protège celui qui la matérialisé.
Ton épouvantard Probablement être au milieu d'une marée de sang, de corps inertes de ceux qu'il aime... Et dont ses propres mains seraient souillées du même sang. En effet, la réputation de sa famille le suit où qu'il aille, mais il se refuse de devenir un criminel comme les hommes de sa famille... Pas de cette façon.
Composition de ta baguette bois de If, coeur de ventricule de dragon, 21.5 cm
La maison dans laquelle tu aurais été, ou tu as été, à Poudlard Serdaigle
Le sorcier que tu admires Nicolas Flamel
Ce que tu penses des moldus et de leur monde Les moldus et leur monde, je trouve leur univers fascinant malgré qu'il soit inférieur nous il reste de bon sujet d'étude.
Sang pur, sang mêlé, ta pensée à ce propos Chacun son sang, on est tous différents.
les créatures magiques que tu préfères, qui t'intriguent crabe de feu, il parait que sa carapace serait incrustée de pierres précieuses..
Un objet magique qui te fais envie La Carte du Maraudeur
Le modèle de balai que tu possèdes, et celui que tu aurais aimé Amateur de Quidditch, il est inévitable que l'adolescent possède un balais! Qui plus est, il est hors de question qu'il se présente avec un vieux modèle... Mais bien qu'il ait le tout dernier cri en matière de balais, Gabriel préfère monter son Éclair de Feu, la première version.
Ton moyen de transport favori La Poudre de Cheminette
Ce qu'il faut savoir sur toiGabriel est connu pour avoir eu de nombreuses aventures pour passer le temps, bien que parfois sérieuses. Il ne peut plus compter sur les doigts de sa main le nombre de filles qui ont déjà été à ses côtés, ne serait-ce qu'une simple journée. Par contre, il s'est toujours fait jeté par les rares filles qu'il avait appris à aimer sincèrement. Ce pourquoi nous ne pourrions pas dire qu'il est eu une véritable relation amoureuse dans le cas où les deux personnes s'aiment mutuellement et se le disent. C'est encore un territoire inconnu pour lui. Qui plus est, il a peur de l'engagement.


Inside yourself





Qui l’aurait cru que derrière le masque d’un idiot, soit d’un garçon normal de son âge, pouvait se trouver très mature pour son âge, particulièrement dans les situations familiales et professionnelles? Effectivement, Gabriel A. Baxter vit une vie d'adulte lorsqu'il est en dehors de Poudlard, sans quoi il lui arrive bien assez vite de se faire réprimander par son père qui lui en impose beaucoup trop sur les épaules. Ainsi, bien qu'il ait l'air du garçon le plus détendu et décontracté du monde, il n'en reste pas pour autant un jeune homme qui en fait trop, anxieux par la peur de ne pas être suffisamment à la hauteur. On pourrait alors croire que le jeune homme se sous-estime, mais ce n’est pas le cas et loin de là… La vraie raison est pourtant très simple : Gabriel se voit rabaisser une fois en présence de son paternel, sans plus. Il est dont normal que ses complexes se manifestent uniquement avec ce dernier et que, dans d'autres cas, ce soit tout le contraire! Autrement dit, Gabriel est quelqu'un de très narcissique : ce qui engloberait la surestimation de sa personne, son égocentricité et aussi, la recherche de la perfection sur tout et rien. Il serait à la limite de surpasser Narcisse en personne. En effet, il s’aime tellement qu’il en vient à avoir de la difficulté à aimer les autres, comme quoi il répartit mal son amour déjà assez rare.

Malgré tout, ce garçon n'est pas seulement qu'une personne détestable qui aime manipuler les gens ou les blessés de temps en temps... Car en effet, il semble se plaire beaucoup trop à parler contre les gens et cela, ouvertement. Il dit ce qu’il pense et se fiche complètement de ce que cela peu faire à ceux autour de lui. Enfin, en dehors de ça, il a aussi ses bons côtés, bien que réservés. Effectivement, Gabriel est quelqu'un de franc, il n'a jamais et n’ira toujours pas mentir simplement pour vous faire plaisir : non, il dit ce qu'il a à dire et puis, il n'en tiendra qu'à vous de faire ce que vous voudrez de son commentaire. On le considère en quelque sorte comme un adolescent courageux puisqu'il est rare de voir certaines personnes tenir tête à d'autres, sans jamais fléchir. Pourtant, Gabriel excelle en ce qui est de « tenir tête » à quelqu’un. De plus, l'adolescent est très intelligent, malgré ce que peuvent en dire les mauvaises langues. Il apprend très vite et étrangement, aime apprendre. Il a d'ailleurs besoin de faire appel à son imagination et à sa créativité dans ce qu'il fait... C'est ce qui crée en somme, sa ruse dont il se sert souvent pour jouer dans le dos de certaines personnes ou se sortir des beaux draps. Très sociable, malgré que souvent méchant dans ses propos -il ne s'en rend pas toujours compte-, il passe rarement inaperçu vu son dynamisme. Cependant, il a de la difficulté à comprendre les autres, mais son charisme le sauve parfois dans les conversations qui deviennent trop profonde et qui tâchent de le mettre mal à l’aise assez vite. Par ailleurs, son charisme est aussi ce qui fait son principal atout, ce qui fait qu’on est poussé à le suivre, ainsi qu'à son leadership naturel.



now, I'm gonna tell you a story



La découverte

Bien qu'il savait pertinemment qu'il n'était pas le fils d'une grande lignée de sang-pur, il savait qu'il était néanmoins un sorcier. C'était inévitable! Avoir été né dans une telle famille devait avoir quelques raisons que ce soit, non? Il a donc toujours attendu la venue de sa magie, impatiamment, sachant que peu importe le temps qu'il allait attendre, ils viendraient. Ne serait-ce que pour la fierté de M. Baxter, son père. C'est alors qu'au jour de son dixième anniversaire, il avait essayé de souffler les bougies sans "souffler". Bien entendu, la famille ont cru que c'était le vent qui se déplaçait dans l'énorme salle à manger : ils ne voulaient pas s'attarder à un petit événement de ce genre qui s'expliquait aussi banalement. Par contre, ce jour-là, Gabriel comprit que ce n'était pas le vent, car la pièce était sans mouvement, voire terne et morte. Il venait enfin d'avoir sa réponse, ou plutôt, la confirmation qu'il attendait si éperdument...

***


« Envie de changer de vie, peut-être? »
« De quoi parles-tu, Rose? »
« Je parle de notre vie… De papa, de maman… De tout ça… »
« Parce que tu te permets de les appeler comme ça? Tu as plus de courage que moi… »

Le changement était impossible dans de telles circonstances, tenant compte que les cartes avaient déjà été mises sur la table depuis trop longtemps déjà, ne serait-ce que seize années. Un revirement dans le temps pour revenir lors de ce 14 février était tout aussi impossible… La destiné devait savoir ce qu’elle faisait, du moins, c’était ce que le jeune homme espérait. En effet, sa naissance dans un tel milieu n’était peut-être pas ce qu’il aurait souhaité, mais il ne pouvait pas non plus s’abattre sur son sort indéfiniment. De toute façon, il avait mieux à faire que cela pour le moment… Le temps pressait et ces corps étaient toujours étendus au sol dans la chambre de l’hôtel. C’était à se demander pourquoi c’était toujours à lui et sa soeur de s’occuper de ce sale boulot. Détournant le regard de cette scène de carnage, gabriel alla se poster à la grande fenêtre afin de pouvoir respirer autre chose que cette odeur de mort. Des sacs de poubelle dans une main, il soupirait pour lui-même… Encore d’autres victimes qui n’avaient pas pu payer leurs dettes au casino à temps et son père ainsi que ses oncles, avaient finalement perdu toute patience que déjà, ils ne possédaient pas. Avoir des affaires avec les Baxter ne se terminaient pas toujours très bien et le seul fait de nommer le nom de cette famille n’était pas non plus très rassurant. Qui ignorait les antécédents de celle-ci? Peu de gens pour être franc. Après tout, pour avoir eu –pour ne pas remonter trop loin- un arrière-grand-père qui assassina plus de cinq personnes, trois oncles qui firent de même et quelques cousins, et dont tous ces gens croupissaient ou avaient croupis à Azkaban, ce n’était pas ce qu’il y avait de plus rassurant ou facile à vivre. Puis, cela ne s’arrêtait pas là… Ceux nommés n’avaient été que ceux qui, pour une maladresse quelconque, avait été arrêtés et reconnus coupable. Aujourd’hui, Gabriel ne faisait donc rien d’autre que d’essayer de dissimuler un autre de ces crimes dont sa famille se retrouvait de nouveau coupable, avec l’aide de sa soeur cadette. Toutes les activités de cette famille tournaient autour de l’argent et comme masque, ils se plaçaient derrière le poste de président d’un hôtel et d’un casino comme si il s’agissait là d’une entreprise familiale. Pourtant, les activités de celle-ci, étaient peut-être un peu trop louches… Tout le monde se doutait bien que l’entreprise des casinos n’étaient pas toujours très louables et qui, dans certains cas, se retrouvaient contrôler par des gens sans scrupule…

« Dépêche-toi, il faut tout ramasser avant que les gens ne se posent trop de questions… Puis nettoyer»
« Ça sera quoi cette fois-ci? Disparition, kidnapping?»
« Aucune idée… C’est à se demander comment les moldus finissent par encore croire tout ce qu’on leur raconte…»
«Quelques pots de vin, je présume…»

**************


J’ai toujours donné l’impression d’avoir eu une vie parfaite… Vous voyez, le genre de gamin un peu trop tête en l’air qui ne fait ce que bon lui semble. Ce n’est pas totalement un masque que je prends pour me cacher, seulement, ma vie n’est pas uniquement fondée dans une certaine innocence. De toute façon, peu de gens iront dire que je suis innocent : trop méchant dirait-on. Est-ce si mal que ça? Si on ne se fit qu’à mon jugement, je suis loin de l’être… La franchise devrait donc devenir quelque chose de criminel, si c’était le cas… Je ne prends personne en pitié… Je juge que chacun est à la capacité d’encaisser les coups durs, sans quoi il reste faible et ne vaut pas la peine qu’on s’y attarde. Dans le domaine où j’ai grandi, le renforcissement de soi était inévitable. Les premières fois, j’avoue avoir vomi au point d’en être vraiment malade… Les films d’horreur d’Hollywood et tous les effets spéciaux n’arriveront sans doute jamais à la cheville de la réalité ou du moins, de celle de ma famille. De vrais corps sous vos pieds, c’est quelque chose de difficile à décrire…Je présume que c’est la même chose pour le premier homicide… Enfin, une chose est sûre, une fois qu’on y a goûté, tout cela devient banal et on y porte un peu moins attention. Cependant, je n’ai encore jamais vraiment tué… Or, je ne fais que des suppositions et prends les dires de mon père et de mes oncles et en tire des conclusions…

*****


La chambre étant nettoyée convenablement, toutes traces qui auraient pu expliquer les faits s’étaient vu effacées… Ne manquait plus que la venue des adultes pour user de leur baguette magique pour camoufler le reste que les adolescents ne pouvaient pas encore faire; la magie étant interdite à l’extérieur de l’enceinte de Poudlard.

« Vous avez fini les garçons? Allez faire vos valises… c’est la rentrée, pas vrai?»
« Est-ce que… on va avoir des problèmes?»
« Rose… Bien sûr que non.»
« À moins que tu n’ouvres ta bouche, alors, sans doute… »

L’aîné et la cadette quittèrent les lieux pour préparer leur rentrée, jetant quelques regards anxieux à leurs oncles qui se chargeraient du reste… Souriant comme si de rien était au personnel de l’hôtel qui passèrent dans le long couloir, les deux adolescents prirent l’ascenseur où ils disparurent de l’étage. Gabriel s’apprêtait à entrer en septième année tandis que Rose en cinquième… Les deux enfants avaient été envoyés dans 2 maisons différentes, Serdaigle ou Serpentard, les mêmes que celles de leurs aînés qui y avait passé bien avant eux. C’était d’ailleurs un fait qui les avait souvent effrayés…

« Est-ce qu’on voué à vivre comme eux, tu crois?...»
« Pourquoi tu t’inquiètes? T’as peur?»
« Pas forcément… Je…»
« Tant fait pas… Contente-toi de terminer tes études. Une fois le moment venu, on s’en sortira tous les deux. J’ai pas envie de vivre cette vie, moi non plus. J’ai assez dissimulé de cadavre comme ça… »

Les méfaits lui étaient indifférents, le fait de tuer aussi, mais il détestait devoir se salir les mains dans le travail inachevé des autres et devenir, par conséquent, aussi coupable qu'eux. Le sang sur ses mains était une sensation qu’il détestait par-dessus tout. Certes, il excellait aussi bien qu’eux dans l’art du chantage et de la manipulation; c’était une sorte de rite de passage, mais l’adolescent n’était pas certain de vouloir tout faire comme eux. Il n’était pas un imitateur. La rentrée commençait donc demain et leur donnerait un petit moment de répit, les éloignant d'un été fort en épreuve. En effet, les interrogatoires avec la police allait sans doute être terminer pour un moment. Pour ce qui était de Gabriel, c’était sa dernière année avant d’entamer les affaires de la famille… Il ne lui restait donc que peu de temps à essayer de trouver un moyen de s’éclipser avant le moment venu. À moins, biensûr, de vouloir risquer de croupir dans une cellule.

« Tu vas fuir? Tu as peur des meurtriers?»
« Je ne fuis pas et je n’ai pas peur des meurtriers, Rose… J’ai simplement peur d’être prisonnier d’un endroit qui m’est indifférent. Les roulettes, le bruit des machines à sous… Il n’y a rien de plus qui m’agresse les oreilles… Je voudrais partir… Me dissocier de cette famille, à défaut de devoir les tromper si il le faut. Tu crois que nous sommes liés? Cette famille ne tiens que sur le respect et non pas l'amour... Sais-tu seulement ce que c'est? Pas moi... La seule chose que je sais, c'est que cette vie me rends malade. Tant qu'à ramasser des cadavres, je préfère que ça soit pour me disculpé moi et non les autres... »
« Je pourrai venir, alors?»
« Fini tes études, je te dis… Aller, ferme ta valise, on y va.»

*****

Finis tes études, ensuite on verra… Je lui ai toujours répété ça… Seulement, si j’arrivais réellement à fuir, sachant pertinemment que la tâche ne me sera pas facile, réussirais-je à revenir le chercher? D’ailleurs, aurais-je seulement le courage de réellement tout quitter? J’ai beau dire autant de fois que je déteste ce monde de jeux, de tromperie et de tueries dissimuler, je ne pourrais pas vivre sans non plus. Ma famille est loin d’être en bon terme avec la loi puisque cette dernière la suspecte depuis toujours… Avec raison, d’ailleurs. Chaque petit maux qui se produit, les baxter ont, pour la plupart du temps, quelque chose à voir dans tout ça. Et cela, bien avant que je sois né…

J’ai grandi dans un environnement que j’ai longtemps cru sain, pour finalement me poser la question un jour. Je n’en ai pourtant jamais rien dit, cela n’en valait pas la peine puisque, je l’avoue, j’ai longtemps aimé me parader aux côtés d’un homme influent comme mon père et mes oncles. On se croyait dans un de ces films de mafia ou de gang quelconque… Je n’ai jamais eu vraiment peur de ce que cela comportait; cela m’excitait à vrai dire. Voir les autres souffrir, j’ai longtemps apprécié et j’apprécie encore… Mais sacrifier des gens que je ne connais pas pour une raison qui m’ait banal, je ne vois pas l’intérêt. Vous savez, j’ai toujours été lâche dans le sens que je ne me suis jamais fatigué pour rien. Chacun de mes gestes n’avaient qu’un seul but, soit me satisfaire moi et uniquement moi. Je, moi, moi-même… ma philosophie. Je, moi, moi-même et elle… Rose. Ma seule famille, c’est elle. Le reste, il s’agit de gens qui m’ont mit au monde et qui on cru m’élever de façon assez étrange. J’ai une mère indifférente qui te reproche en silence de lui avoir fait perdre sa silhouette d’antan et qui fait mine de t’aimer uniquement lorsqu’il y a des gens pour juger. Mon père, il attends de tous la perfection… Il ne se gêne donc pas pour rabaisser, réprimander et même frapper si le message n’est pas clair. Il n’y a aucun amour et durant longtemps, et encore aujourd’hui, j’ignore ce qu’est ce mot. Les gens le répète sans cesse, me demandant si ma famille s’aime beaucoup… Que dois-je répondre? «Certes… ils s’aiment beaucoup. Ils sont… hum… très liés?» Effectivement, ils le sont tous puisque les affaires sont étroitement liés entre chacun d’eux. Pour ce qui est de l’amour, il s’agit plutôt de respect, sans plus.

J’ai eu quelques rares amis qui se sont enfuit en courant en apprenant ce qu’est ma famille, d’autres qui sont resté, mais semblent toujours réticent. À ma première année à Poudlard, on ne sembla pas trop vouloir me juger pour le nom de famille que je portais… Sans doute parce que je n’étais pas le seul avec des gens problématiques au sein de l’arbre généalogique. J’ai donc pu rapidement oublier que j’étais relié à une telle vie. Certains ne me le faisaient rappeler uniquement après que je leur ai fait mal à l’aide des mots tranchants et pour dire vrai, cela me faisait rire et c’était loin de me déplaire. Plus le temps passait et plus c’était du pareille au même. J’ai grandit dans un environnement ou j’ai appris à rire d’autrui, à les utiliser et les faire chanter, il allait donc de soi que j’exerce ce talent à l’école aussi… Cela me mérita plusieurs retenues. J’ai passé de la première à la deuxième année, de la deuxième à la troisième année et ainsi de suite… Je n’ai jamais changé mes habitudes. Je n’y ai jamais eu envie et je n’y ai jamais vu l’intérêt. Rire des autres, leur faire du tord… cela a toujours été un façon de passer le temps et de rendre une vie d’étudiant un peu moins redondante.Pourtant, j’avoue… je me lasse de tout ça, désormais. Je ne sais plus vraiment ce que je veux à l’école et encore moins à la maison… Je me dis que vivre la vie qu’il me reste, ne sachant pas si celle-ci sera longue ou non, devrait être ma principale préoccupation… Profiter de ma dernière année à Poudlard avant de retomber en enfer où mes ailes –si seulement j’en ai eu un jour- s’y sont brûler il y a longtemps. Oui… Vivre dans ce vaste château et faire comme si de rien était, mais pourtant vivre comme si chaque jour était les derniers… Serait-ce mon nouveau crédo? Probablement…






In real life, this is me

    PSEUDO raawAGE 22 ans PRÉSENCE 4/7 COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM PRD QU'EN PENSES-TU il est magnifiquement beau UN DERNIER MOT Je suis fou ! ETAT DE LA FICHE En coursTerminée
    Validée Refusée



Dernière édition par Gabriel A. Baxter le Mar 26 Juin - 19:47, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☞ mr. krabs
☞ mr. krabs
COURRIERS : 525
INSCRIT(E) LE : 18/05/2012
AVATAR : vinnie woolston

GAZETTE DU SORCIER
PATRONUS: un corbeau
EPOUVANTARD: une attaque de serpent
RELATIONS:

MessageSujet: Re: terminée ♦ Gabriel Aleksander Baxter ▬ dessine moi un mouton    Lun 25 Juin - 10:58

Bienvenue sur le forum I love you Si tu as la moindre question n'hésite pas :) Et puis si mon message te gêne je l'enlèverais !

___________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☞ mpmw's fish
☞ mpmw's fish
COURRIERS : 143
INSCRIT(E) LE : 04/06/2012
AVATAR : Dylan Forsberg

GAZETTE DU SORCIER
PATRONUS:
EPOUVANTARD:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: terminée ♦ Gabriel Aleksander Baxter ▬ dessine moi un mouton    Lun 25 Juin - 15:47

Bienvenuuuue \o/ *embarque dans un coin sombre *

___________________________________________
The cycle repeated as explosions broke in the sky. All that I needed was the one thing I couldn't find. And you were there at the turn, waiting to let me know. We're building it up to break it back down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☞ mpmw's fish
☞ mpmw's fish
COURRIERS : 81
INSCRIT(E) LE : 25/06/2012
AVATAR : Robert pattinson

GAZETTE DU SORCIER
PATRONUS: paon
EPOUVANTARD: être au milieu d'une marée de sang, de corps inertes de ceux qu'il aime...
RELATIONS:

MessageSujet: Re: terminée ♦ Gabriel Aleksander Baxter ▬ dessine moi un mouton    Mar 26 Juin - 7:44

Merci de votre accueil

___________________________________________
Gabriel Aleksander Baxter
Les obstacles ne doivent pas vous arrêter. Si vous vous trouvez face à un mur, ne faites pas demi-tour et n'abandonnez pas. Trouvez comment l'escalader, le traverser ou le contourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☞ patrick
☞ patrick
COURRIERS : 357
INSCRIT(E) LE : 03/06/2012
AVATAR : Lucy Kate Hale

MessageSujet: Re: terminée ♦ Gabriel Aleksander Baxter ▬ dessine moi un mouton    Mar 26 Juin - 8:37

Haaaan bienvenue !!
J'adore vraiment ton histoire et ton caractère est tout bonnement...

Réserves moi un lien

___________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☞ mr. krabs
☞ mr. krabs
COURRIERS : 525
INSCRIT(E) LE : 18/05/2012
AVATAR : vinnie woolston

GAZETTE DU SORCIER
PATRONUS: un corbeau
EPOUVANTARD: une attaque de serpent
RELATIONS:

MessageSujet: Re: terminée ♦ Gabriel Aleksander Baxter ▬ dessine moi un mouton    Mar 26 Juin - 18:19


✽ Bienvenue chez les sorciers !
TADAAAAAAAAAM !! Invité, te voilà officiellement validé ! Ton personnage est vraiment très intéressant, à la fois exécrable et pas très bien dans sa peau tout de même. Ta fiche a été très agréable à lire. Un seul petit détail me gêne, 5 ans ça me paraît vraiment très jeune pour découvrir ses pouvoirs donc si tu veux bien changer juste ça tu serais un amour I love you Maintenant tu peux faire ta petite vie sur le forum, pour t'aider je te conseille d'aller ici, pour mieux t'intégrer tu peux aussi te créer des liens ici. Ah et bien sûr n'oublie pas de faire ajouter au bottin ta jolie petite bouille ! Et surtout RPyons gaiement !

___________________________________________


Dernière édition par Noam S. Blackburn le Mer 27 Juin - 10:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☞ mpmw's fish
☞ mpmw's fish
COURRIERS : 81
INSCRIT(E) LE : 25/06/2012
AVATAR : Robert pattinson

GAZETTE DU SORCIER
PATRONUS: paon
EPOUVANTARD: être au milieu d'une marée de sang, de corps inertes de ceux qu'il aime...
RELATIONS:

MessageSujet: Re: terminée ♦ Gabriel Aleksander Baxter ▬ dessine moi un mouton    Mar 26 Juin - 19:49

Merci !!!!

▬ j'ai changé, j'ai mis dix ans

___________________________________________
Gabriel Aleksander Baxter
Les obstacles ne doivent pas vous arrêter. Si vous vous trouvez face à un mur, ne faites pas demi-tour et n'abandonnez pas. Trouvez comment l'escalader, le traverser ou le contourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

☞ mr. krabs
☞ mr. krabs
COURRIERS : 525
INSCRIT(E) LE : 18/05/2012
AVATAR : vinnie woolston

GAZETTE DU SORCIER
PATRONUS: un corbeau
EPOUVANTARD: une attaque de serpent
RELATIONS:

MessageSujet: Re: terminée ♦ Gabriel Aleksander Baxter ▬ dessine moi un mouton    Mar 26 Juin - 21:00

Parfait I love you

___________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: terminée ♦ Gabriel Aleksander Baxter ▬ dessine moi un mouton    

Revenir en haut Aller en bas
 

terminée ♦ Gabriel Aleksander Baxter ▬ dessine moi un mouton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAKE PEACE ; MAKE WIZARDRY :: Bienvenue sorcier !-